«
1 /
»

Ascenseur

Une intervention dans le monte-charge était prévue pour l'ouverture de la galerie. Puisque le monte-charge devait demeurer fonctionnel en tout temps, j'ai opté pour un double de l'ascenseur, cette boîte vide que j'explique par une traversée verticale de l'espace et qui contient le germe de l'impesanteur, soit le désir de voler. Cet espace utilitaire s'est résumé ainsi en la création d'un objet architectonique dont la présence est ambivalente et ironique. À même de servir diverses fonctions pragmatiques dans l'ascenseur, il devient par sa couleur un objet fétiche presque sacré. L'escabeau est créé pour être également déplacé d'un jour à l'autre et présenté ouvert ou plié, créant en sorte cette idée d'abandon de l'outil parmi les oeuvres en exposition dans les différentes salles.


Laiton poli, hauteur 8 pieds, poids 175 lbs
Commande d'oeuvre de la nouvelle Galerie d'art d'Ottawa, 2018
Catherine Sinclair, commissaire




Elevator (Spacing)

This golden ladder was commissioned for the opening of the new building of the Ottawa Art Gallery. It was created to serve as an intervention in the cargo elevator. As a functional object, its presence questions the viewer or the participantas it subverts the elevator as a forgotten obstacle. The architectonic object plays many roles as a metaphor of the elevator, a pragmatism that contains the essence of weightlessness, the functional versus the metaphysical. The ladder is also created either to lean against the wall or to be free standing and to be moved into the exhibition spaces from time to time. Unfortunately, for different security reasons linked to the use of the elevator, the ladder was presented in the staircase.


Polished brass, height 8 ft, weight 175 pounds
Commission from the new Ottawa Art Gallery, Ottawa 2018
Catherine Sinclair, curator